La nouvelle chargeuse sur pneus New Holland W110D : un investissement judicieux pour une exploitation laitière spécialisée.

Chez Hugo et Bart Verhoeven à Baarle-Hertog.

L’exploitation laitière spécialisée (250 vaches et 150 têtes de jeune bétail) de la famille Verhoeven se trouve à 150 mètres de la frontière néerlandaise. Les visages souriants de Hugo Verhoeven et de son fils Bart prouvent qu’ils exercent leur métier avec beaucoup de conviction et de plaisir. Le fil rouge de leur gestion d’exploitation a toujours été d’investir de manière réfléchie. Dernièrement, ils ont acquis un chargeur sur pneus New Holland W110D et chaque jour, ils découvrent de nouvelles possibilités de maximiser sa rentabilité. Cette machine de démonstration de la concession Van Tigchelt leur a tellement plu qu’ils ont décidé de la garder. Nous les avons rencontrés afin d’en savoir un peu plus à propos de leur expérience, de même que de la plus-value de cette machine pour eux, et pour leur exploitation.

En tant qu’éleveur laitier, vous avez toujours choisi de grandir de manière structurée. S’arrêter, c’est en quelque sorte faire marche arrière ?

 

D’une manière générale, le secteur laitier a énormément évolué et cette tendance se remarque également au niveau de notre exploitation. L’an dernier, nous avons commencé à traire dans une nouvelle étable ultramoderne pour 250 vaches. De ce fait, nous avons été obligés d’optimaliser notre technique d’affouragement. Concrètement, nous avons investi dans une nouvelle remorque mélangeuse de 18 m³, de même que dans un chargeur sur pneus New Holland. Auparavant, nous étions équipés d’une mélangeuse automotrice avec une fraise de désilage, mais nous trouvons cependant qu’il n’est pas possible d’égaler la flexibilité et la polyvalence d’un chargeur sur pneus.

Vous êtes clairement des utilisateurs expérimentés et convaincus de chargeurs sur pneus ?

 

Nous avons acheté notre premier chargeur sur pneus d’occasion il y a maintenant 18 ans, et nous avons toujours accordé la préférence à une telle machine pour sa stabilité et sa robustesse. L’année dernière, nous avons rencontré des problèmes avec notre machine précédente, et le concessionnaire New Holland Guy Van Tigchelt nous a dépanné. En fin d’année, nous avons eu l’occasion de rouler avec une W110D de démonstration, et nous avons finalement décidé de la garder. Cette chargeuse nous convenait parfaitement et le choix était donc vite fait. Vu que nous utilisons cette machine chaque jour, nous avons clairement opté pour une machine neuve. En investissant dans une machine d’occasion, on ne sait en effet jamais ce qu’on achète. Sur base annuelle, cette machine va tourner près de 900 heures sur notre exploitation.

 

“ Nous ne pouvons pas nous passer un seul jour de ce chargeur sur pneus.

Quelles sont les tâches confiées à ce nouveau chargeur sur pneus ?

 

Comme nous l’avons déjà souligné, la polyvalence de cette machine est particulièrement importante sur notre exploitation. La tâche la plus importante est le remplissage quotidien de la remorque mélangeuse. Comme notre chargeuse est équipée de bras plus longs, nous savons vider le bac de la machine sans problèmes dans la mélangeuse. Depuis la chargeuse sur pneus, nous avons également une bien meilleure visibilité sur le processus de mélange qu’avec un télescopique, par exemple. D’autre part, nous utilisons notre New Holland W110D pour décharger de la paille, pour différents travaux de terrassement, pour tasser nos silos à l’aide de pneus jumelés, pour travailler avec une fourche à palettes,… Dernièrement, nous avons même commandé une pince à balles afin de pouvoir charger nous-mêmes nos balles enrubannées. C’est donc une machine véritablement multifonctionnelle! De plus, la commande de la 3e fonction est montée sur le joystick, ce qui permet de tout commander à l’aide d’une seule main.

De nombreuses heures de travail demandent un confort adéquat. Quelle est votre expérience pratique à ce niveau ?

 

Pour nous, c’est un véritable plaisir de travailler avec ce chargeur sur pneus. Tout d’abord et surtout parce que la visibilité sur le bras chargeur et les alentours de la machine est parfaite. La nouvelle cabine dispose de plus d’un pare-brise avant d’une seule pièce, de l’air conditionné, d’un siège grand luxe et de l’éclairage LED panoramique. Par ailleurs, une caméra montée à l’arrière permet de surveiller ce qui se passe derrière la machine via l’écran LCD. Il est vrai que nous n’aurions pas choisi ces options de notre plein gré, mais une fois que vous les avez testées sur une machine de démonstration, vous ne pouvez plus vous en passer. De même, les pneus industriels qui équipent cette machine représentent une plus-value en ce qui concerne le niveau de confort. D’un point de vue général, cette machine est bien plus maniable que la précédente. À première vue, on a l’impression que c’est une grande machine, mais si on compare sa taille à celle d’un grand télescopique, il n’y a pas tellement de différences. A la base, c’est une machine industrielle, mais New Holland a cependant optimalisé ce chargeur pour des applications agricoles, avec par exemple les bras plus longs, le même moteur que dans les tracteurs,…

Le plus grand confort reste cependant le service d’un concessionnaire proche, de même que la possibilité d’améliorer la trésorerie de notre exploitation grâce aux services de CNHi Capital.